Pour faire suite à mon précédent article sur les équipements indispensables pour un bricoleur, je voulais insister sur un dont on ne parle pas assez : le groupe électrogène ! Ces derniers jours d’intempéries ont sans doute rappelé à beaucoup de personnes combien il peut s’avérer utile.

Capable de produire de l’électricité de manière autonome, le groupe électrogène est doté d’un moteur thermique qui actionne l’alternateur. Il s’avère indispensable dans deux cas : le plus souvent on l’utilise lorsque le réseau électrique de la ville est coupé pour pouvoir alimenter les appareils électriques de première nécessité, et sinon chaque hôpital par exemple dispose d’un groupe électrogène pour pallier les éventuelles pannes de courant qui doivent absolument être évitées. Le plus souvent, ils fonctionnent soit à l'essence, au gasoil, au gaz naturel ou encore au GPL.

Il existe de nombreux modèles de groupe électrogène et en tant que particulier on ne choisira évidemment pas un modèle de chantier. Ils sont très puissants et robustes, mais réservés pour des utilisations prolongées. On choisira  un modèle pour utilisation domestique, insonorisé dont la puissance est comprise entre 1 000 et 4 000 W.

Attention ! Utiliser un groupe électrogène n’est pas anodin. Il est indispensable de lire la notice et de respecter les consignes élémentaires de sécurité. Mal utilisé, le groupe électrogène peut être très dangereux !

Pour vous aider à y voir plus clair sur le sujet, n’hésitez pas à faire un tour sur ce blog spécialisé sur les groupes électrogènes.

GE_diesel_web

Exemple de groupe électrogène Diesel